Audiences US : Mob City déçoit

Mob City

Ce mercredi, TNT proposait les deux premiers épisodes de Mob City, un period drama signé Frank Darabont (Les évadés, The Walking Dead). La chaîne câblée a fait le choix de programmer cette nouvelle série avec une diffusion événement de trois soirées de deux épisodes pour la première saison.

Avec seulement 2.3 millions de curieux, on ne peut pas dire que le succès soit au rendez-vous pour cette entame si on compare ce chiffre avec ceux des autres séries de la chaîne à l’instar de Major Crimes (4.2 millions ce lundi), Rizzoli & Isles ou Falling Skies.

La performance se situe en fait à mi-chemin entre les débuts de deux séries récentes qui ont été annulées au terme d’une seule saison. Monday Mornings, la série médicale de David E. Kelley, avait attiré 1.34 million de curieux cet hiver lors de son lancement et le cop show King and Maxwell avait rassemblé 3.5 millions de personnes pour son pilote en juin.

Sur les 25/54 ans, la cible principale de TNT, Mob City a réuni 875 000 téléspectateurs (contre 472 000 pour Monday Mornings et plus d’un million pour K&M).

Pour rappel, la série met en scène la lutte épique de William Parker (Neil McDonough), le chef de la police de Los Angeles, contre les gangsters Ben « Bugsy » Siegel (Ed Burns) et Mickey Cohen (Jeremy Luke) au cours des années 40. Pour parvenir à ses fins, Parker monte une task force au sein de la LAPD dirigée par les inspecteurs Hal Morrison (Jeffrey DeMunn) et Joe Teague (Jon Bernthal).

Catégories :audiences

Tagué:

Poster un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.