Up All Night : plus d’épisodes et… un changement de style !

Renouvelée pour une 2ème saison de 13 épisodes en mai dernier, Up All Night est à la peine côté audiences cet automne puisqu’elle ne recueille qu’une moyenne de 1.3 pt sur les 18/49 ans, ce qui fait d’elle la série la moins performante de NBC avec l’annulée Animal Practice (1.2 pt).

Et pourtant, le network vient de commander 5 nouveaux épisodes de la comédie avec Christina Applegate et Will Arnett… avec un twist !

Produite comme une comédie à une caméra jusqu’ici (soit filmée comme un drama dans le style de séries comme Raising Hope, Modern Family ou New Girl), Up All Night va devenir une comédie à plusieurs caméras à partir du 12ème épisode, soit une sitcom classique tournée devant un public avec des rires en fond sonore (comme Friends, Seinfeld ou The Big Bang Theory).

Le 11ème épisode, qui sera tourné la semaine prochaine, sera le dernier produit sous le format “single-camera”. Suivra alors une pause de trois mois de la production, le temps de transformer les décors pour les adapter au “format sitcom”, une période durant laquelle les scénaristes écriront les nouvelles histoires.

En février, les acteurs reprendront le tournage de la 2ème saison qui sera donc composée au total de 16 épisodes (11 en “single-camera” et 5 en “multi-camera”).

NBC va poursuivre la diffusion des épisodes 1 à 11 jusqu’en décembre puis la comédie reviendra à l’antenne au printemps (avril/mai) avec les 5 épisodes “new style”.

L’idée de transformer la série est venue de Lorne Michaels, l’un des producteurs exécutifs, afin de lui insuffler plus d’énergie après avoir vu évoluer deux des stars de la série, Applegate (habituée au genre multi-camera avec notamment Mariés, deux enfants) et Maya Rudolph, dans l’émission Saturday Night Live (la célèbre émission à sketches réalisée devant un public) dont il est le producteur et créateur.

La question est de savoir si ce gros ravalement de façade plutôt rare permettra à la série de relever la tête et d’obtenir une troisième saison.

via Deadline & EW

Catégories :biz

Tagué:

3 réponses

  1. Il y a eu Happy Days dans les années 70 qui est passé de single à multi mais elle possédait tout de même des rires enregistrés dans son format single.

    « The first two seasons of Happy Days were filmed using a single-camera setup and laugh track. One episode of Season 2 (« Fonzie Gets Married ») was filmed in front of a studio audience with three cameras as a test run. From the third season on, the show was a three-camera production in front of a live audience (with a cast member, usually Tom Bosley, announcing that « Happy Days is filmed before a live audience » at the start of most episodes), giving these later seasons a markedly different style. » (Wikipedia)

  2. C’est vraiment la dernière chance du show ! Et un reformatage devant beaucoup à la présence des vétérans du network que sont Michaels et Rudolph ; cette reconversion est sans doute une première, non ?

Poster un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.