Critiques : Falling Skies

Une invasion extra-terrestre, Steven Spielberg à la prod’, Noah Wyle (Urgences) dans le rôle principal… Falling Skies, sans doute l’une des séries les plus attendues de cet été 2011, démarre pas plus tard que ce dimanche 19 juin sur TNT avec un series premiere de deux heures, rien que ça, avant de débarquer dans deux… semaines en France, le 5 juillet, sur Orangé Ciné Max.

L’histoire écrite par Robert Rodat, l’auteur d’Il faut sauver le soldat Ryan, se déroule six mois après l’invasion de la Terre par les extraterrestres qui a provoqué la quasi-éradication de la race humaine. Un professeur d’histoire, Tom Mason (Wyle), qui a perdu sa femme lors de l’invasion et dont l’un des fils a disparu, est à la tête d’un groupe de résistants. La première saison est composée de 10 épisodes.

Globalement, on peut dire que l’accueil réservé par les critiques US à ce mini-blockbuster estival est positif. Le plus dithyrambique est Tim Goodman du Hollywood Reporter qui juge « la série si bonne et si divertissante qu’elle mettra davantage la pression à Terra Nova, la « vraie » grosse série de Spielberg attendue à la rentrée sur FOX. » Selon lui, le divertissement et le suspense sont habilement dosés, il y a cette sensation que les énigmes ne resteront pas sans réponse et chaque épisode donne envie de voir le suivant dans la foulée. The Futon Critic tient à peu près le même discours rempli de louanges et parle d’une série « fantastique » qui rend vite accro après des débuts assez conventionnels.

De son côté, le Chicago Sun-Times qualifie FS comme un croisement entre Jericho et V pour lequel on n’aurait conservé que les qualités des deux séries.

Le Boston Globe salue davantage le travail réalisé sur les personnages, estimant que la série est autant un drame familial qu’un « cauchemar de fin du monde ». L’influence de Spielberg se fait ressentir lorsqu’on voit évoluer le personnage hautement sympathique campé par Wyle avec lequel il est très facile de s’identifier et qui apporte un côté humain à l’histoire à travers la relation avec son fils.

Time est plus nuancé, situant la série plus près de Jericho pour ses « pauses sentimentales » que d’un Battlestar Galactica : apparemment, hormis les têtes d’affiche, il ne faut pas s’attendre à trouver des personnages dotés d’une grande profondeur dans cette aventure. Pour HitFix, le déroulement des intrigues est assez linéaire mais bien exécuté : il consiste en une série de missions qui fournissent des histoires indépendantes chaque semaine tout en faisant progresser la trame principale (comment combattre les aliens).

Beaucoup moins convaincu, le New York Times regrette le ton calme et un peu monotome de l’ensemble malgré les enjeux élevés de l’histoire et la violence qui règne, comme si on regardait la famille Walton à la fin du monde. Chez Aol TV, Maureen Ryan semble considérer FS comme un pétard mouillé, en indiquant que le pilote de deux heures surpassent les épisodes suivants en terme de qualité et d’efficacité, lesquels alternent notamment situations aberrantes – des décisions insensés prises par les personnages clairement orientés par le récit- et développements prévisibles.

Pour finir, je vous propose cette critique toute en images du podcast vidéo The Totally Rad Show (que je conseille vivement) :

Les vidéos Vodpod ne sont plus disponibles.

Site officiel de Falling Skies
> Une interview de Noah Wyle (Tom Mason) par HitFix
> Une interview de Moon Bloodgood (Anne Glass) par HitFix

Trailer :

Les vidéos Vodpod ne sont plus disponibles.

Visuel : TNT.

Catégories :aperçu, critiques

Tagué:

Poster un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.